Pourquoi L’Atelier ?

Icône - Pourquoi L'Atelier ?


Tête à tête avec Thierry, co-fondateur de L’ATELIER


Quel est votre parcours professionnel ?

J’évolue dans le monde de la coiffure depuis mes 14 ans. Mes maitres d’apprentissage m’ont transmis le goût du travail bien fait. Ma passion a fait le reste…

Pouvez-vous être plus explicite ?

J’ai eu la chance de tout connaître du monde de la coiffure. J’ai ouvert mon premier salon à 23 ans, avec rapidement 11 collaborateurs à diriger.

Ensuite, j’ai travaillé pour des maisons de grande renommée, tant françaises qu’internationales. De la technique à l’artistique, j’ai pu apprendre, transmettre, rencontrer de belles personnes.

Qu’est ce qui vous a amené à créer “L’ATELIER by Lisamax” ?

Après plus de 15 ans au service de la coiffure et du monde de la cosmétique, j’ai eu besoin de revenir à mes racines et à la personne essentielle dans la coiffure : la cliente.

Dans le salon que j’ai repris près d’Avignon, j’ai retrouvé le contact humain. Je pouvais à nouveau les écouter, leur rendre leur sourire. Mais je me suis également trouvé confronté à la détresse humaine.

Plusieurs de mes clientes, en traitement par chimiothérapie, venaient vers moi en me faisant part de leur « désespoir ». Elles ne supportaient pas leur perruque,  elles ne les trouvaient pas à leur goût… Le message était souvent le même : on leur vendait la perruque mais quid du service après ? C’était en fait « débrouillez-vous toute seule ».

Cela m’a choqué de voir qu’on pouvait laisser une personne avec ce sentiment de détresse, dans une période difficile pour elle.

Quelle différence avec  “L’ATELIER by Lisamax”  ?

C’est un cocon, une bulle de bien-être. Loin du regard des autres qui peut être encore porté sur la maladie, la personne qui viendra à l’Atelier, trouvera une équipe à son service, à son écoute. Le conseil, l’ajustement et l’entretien de la perruque ou du postiche leur sera proposé.

Je souhaite que chaque personne qui passe la porte de l’Atelier, en ressorte reboostée, avec le sourire, la joie de vivre et fière de la personne qu’elle est.